REPONSE A UN « DEMOCRATE »

0
335
ARTICLE TOP AD

Réaction à un article « Point de rupture »
paru dans le Times of Israël que vous pouvez lire en suivant le lien :


https://frblogs.timesofisrael.com/point-de-rupture/?fbclid=IwAR3gcr49GNd-SOufG3LYWsVvTupS_AsOCWwtXABn_z3rJU8IMv5Hsi8kP-E

Ensemble Défendons ISRAEL

Imaginez vous retourner en enfance, vous êtes dans votre lit le soir un peu fatigué et inquiet. Votre état général vous procure « une forme de somnolence ou de rêverie ». Soudain une personne apparaît dans l’encadrure de la porte de votre chambre et vous explique que vous n’avez rien compris mais qu’il va faire de l’ordre dans vos pensées.
 Il s’introduit avec une première salve en disant


«Depuis peu j’ai crée un groupe Facebook « Les démocrates mobilisés » afin d’informer et de mobiliser les israéliens francophones a prendre part a la mobilisation générale « éthique »

Quelle joie de faire partie des   «Démocrates mobilisés » et prendre part à la  « mobilisation éthique » de ce conteur. Probablement pas tant que ça.  Quelques centaines de personnes, à peine, ont rejoint ce groupe .
Est-ce le fait de sa création récente, le manque d’intérêt pour son engagement ou le fait que les gens ont bien compris que ce genre de personne (groupe) ne cherchait qu’un seul but destituer Benjamin Netanyahu par tous les moyens,   probablement un peu des trois.
Mais revenons à notre histoire. Sur un ton calme mais déterminé il commence à vous raconter des histoires de gentils et de méchants, de bons et de mauvais, de démocrates et de démocratie ililbérale. Les mots sont habilement choisis pour mieux glisser dans un sens et mieux exacerber dans l’autre.
.Qui n’a pas envie de se savoir dans le camp des démocrates ?


MAIS QUI DELIVRE LES DIPLÔMES DE DEMOCRATIE ?

Sont-ce ceux qui malgré les tentatives de s’allier à la liste arabe n’ont pas réussi à composer un gouvernement.

Sont-ce ceux qui ont décidé de condamner une personne avant son jugement par une cour de justice et non pas une cour haineuse de la rue.

Sont-ce ceux qui n’ignorent pas que la LOI israélienne autorise un premier ministre à demeurer en exercice jusqu’à une éventuelle condamnation «DEFINITIVE ».

Sont-ce ceux qui vantent l’indépendance de la haute cour de justice tout en tentant de combattre dans la rue sa décision de ne pas empêcher Netanyahu d’exercer le poste de premier ministre malgré toutes les tentatives de faire appel.  

ET QUI ESSAYE DE VOUS FAIRE PEUR ?
N’est-ce pas celui qui vous dit : « Il faut faire un choix, c’est urgent, c’est CRUCIAL c’est même EXISTENTIEL »

ET QUI A LA VOLONTE DE RENVERSER L’EQUILIBRE DES INSTITUTIONS DEMOCRATIQUES ?
Si ce ne sont ceux qui tentent par tous les moyens de destituer un premier ministre démocratiquement élu.

ON SENT L’AUTEUR PRÊT A RÊVER DE REVOLUTION A LA FRANCAISE SA BASTILLE ET PEUT-ÊTRE LE RESTE
, quand il décrit avec emphase
« Les mouvements de contestation se diffusent sur la toile, convergent et s’articulent, prennent d’assaut la rue et pas n’importe quelle rue, Balfour, le symbole de la citadelle imprenable avec in fine un seul mantra « Bibi dehors »  (QUE DEHORS ????)

LA REALITE EST EFFECTIVEMENT TRES INQUIETANTE
La crise du Corona, très bien gérée dans ses débuts et trop vite considérée comme terminée avec une sortie précipitée et sans précaution a causé d’énormes dégâts. Elle a plongé le pays dans une situation économique très préoccupante. Une partie de la population est complètement ruinée et certains n’ont même plus assez d’argent pour faire face aux besoins quotidiens indispensables tels que la nourriture ou les médicaments. Les solutions proposées à ce jour n’ont que trop tardé et paraissent encore insuffisantes . On a le droit et même le devoir de le dire. On a le droit de manifester et utiliser son vote pour le faire savoir. Mais on ne peut pas changer les règles du pays parce qu’elles ne vous conviennent pas alors que vous ne représentez qu’un petit pourcentage de la population en tant que « DEMOCRATES ».

 Cette situation DRAMATIQUE est apparue à certains « DEMOCRATES » comme une opportunité
« ILS SE SONT VUS OFFRIR SUR UN PLATEAU D’ARGENT UNE AUBAINE EXTRAORDINAIRE COMME IL N’EN ARRIVE QU’UNE SEULE FOIS DANS UNE CARRIERE POLITIQUE » (citation)
Sachant que le nombre de mécontents est considérablement plus important que leur petit noyau, ils ont tenté et essayent encore de faire un rapprochement en parlant d’un « mouvement » et qui plus est en faisant croire qu’ils sont les organisateurs et les meneurs de cette situation »

. Remarquez au passage que l’auteur de l’article n’aborde pas le sujet de la méthode ni du péage de sa « ROUTE DU SUD » qui  ressemble plus à un sentier de campagne à l’OUEST plutôt qu’à une autoroute.

Monsieur !!! Votre article est un monceau de haine envers vos adversaires et d’une bienveillance démesurée pour vous et vos partenaires. Le pays que vous chérissez comme la majorité des israéliens a plus besoin d’apaisements que d’excitations. La méthode que vous et vos « démocrates »   utilisez ne fonctionnera pas et votre frustration s‘exacerbera.

ARTICLE Bottom AD