VACCIN : OUI ? NON ? J’ATTENDS ?

0
447

Avant de continuer à lire, il faut quand même que vous sachiez que vous allez lire l’avis d’un « spécialiste » sur la terrible pandémie que nous vivons aujourd’hui décrite à ses débuts par certains comme une « grippette ».
Ce spécialiste en attente de reconnaissance par la science, c’est moi et c’est donc : MON AVIS

Comme des centaines de millions (des milliards ?) de mes confrères qui ont suivi le même parcours que moi, je me suis formé depuis un an dans les plus hauts instituts spécialisés dans les domaines de la biologie, l’épidémiologie, la vaccination, le conspirationisme et le complotisme.
Je veux bien sûr parler de  Facebook, Youtube, Google et compagnie.  
Mais venons en au fait.  

J’ai fait, il y a 4 jours la deuxième injection du vaccin Pfiezer et j’ai rejoint un bon million d’israéliens qui sont dans le même cas sans compter les 2 500 000 qui ont déjà été vacciné la première fois.
https://www.leparisien.fr/societe/israel-une-vaccination-record-et-des-lecons-prometteuses-sur-l-immunite-21-01-2021-8420391.php
 Je souhaite, tout d’abord, rassurer mes amis, au risque de décevoir les, anti-vaccins (AV) dont je redoute qu’ils me renient pour cette raison, mais, hormis une légère douleur temporaire à l’épaule au point de la piqure je n’ai aucun autre effet secondaire à déplorer. Evidemment cette « douleur » bien qu’insignifiante et commune à la quasi totalté des vaccins a immédiatement été  récupérée sans aucune vergogne par les AV pour gonfler leurs statistiques orientées sur les effets secondaires.
Pourtant, le fait que je sois « spécialiste » ne m’a pas dispensé de réfléchir, avant de me laisser piquer à l’épaule. Je me suis posé la question qui « tue » (ou pas).
Est-ce que, au vu de tout ce que j’ai pu entendre et lire  émanant de (vraies) sommités médicales et les avis des (vrais) médecins qui assurent mon suivi médical personnel suffit à me convaincre de l’efficacité de ce vaccin et du risque modéré d’effets secondaires inconnus.

EN UN MOT :
EST-CE QUE JE PREFERE PRENDRE LE RISQUE D’UN EFFET SECONDAIRE QUI SEMBLE (AUJOURD’HUI) QUASI INEXISTANT OU LE RISQUE DE LA MALADIE QUI, ELLE,  A LARGEMENT FAIT LA PREUVE DE SA NOCIVITE.  


La réponse que je me suis faite à cette question sur les effets secondaires était un OUI absolu. J’ai, comme tout le monde, entendu des avis de certains experts disant qu’on avait pas suffisamment de recul. Ils n’ont probablement pas complètement tort. Mais, ils servent ce discours depuis des mois alors que la situation évolue chaque jour. En plus des tests faits avant la validation par la FDA, près de 20 millions de personnes ont déjà été vaccinés dans le monde entier sans qu’on ait noté des effets secondaires graves et multiples. Alors que les premiers vaccinés datent déjà depuis plus de 6 mois.
https://www.europe1.fr/sante/vaccin-contre-le-covid-19-un-premier-rapport-positif-sur-les-effets-secondaires-4020549
Mais le plus gênant c’est que leur contre proposition est pour le moins très floue voire inexistante.
Que proposent-ils comme alternative au vaccin ? Plus de recul ?
Quel délai pour ce recul proposent-ils ? Des mois ? Des années ?

Que fait-on en attendant ce recul au niveau individuel ?
On se cloître chez soi en famille et on compte les nouveaux cas ? On ne va plus au travail ni à l’école ?
et  au niveau national ? On laisse tous les commerces, les restaurants, la culture, les écoles et universités fermés et on les regarde  « mourir » à petit feu ?

SILENCE RADIO !!!!
Messieurs les AV, Si vous avez des propositions concrètes, plus intelligentes et plus constructives, c’est le moment de nous en parler.
Mais surtout, qu’y a-t-il de nouveau dans vos dossiers sur les fameux effets secondaires alors que des dizaines de millions de personnes ont déjà été vaccinés et qu’à part des informations fantaisistes comme ce titre de C NEWS
qui disait : « VACCINATION : 9 DÉCÈS EN FRANCE APRÈS LA PREMIÈRE INJECTION, MAIS PAS DE LIEN AVÉRÉ. » avant de préciser « Elles étaient malades et sous traitement lourd. »
Chaque personne vaccinée qui va mourir entrera directement dans les statistiques comme personne décédée après avoir été vaccinée puisque c’est une vérité chronologique absolue. Une personne qui serait renversée par une voiture en sortant de vaccination deviendrait « une personne gravement mutilée après avoir été vaccinée »
Le plus étonnant, c’est la virulence des propos des AV. Après tout, ils ont parfaitement le droit de ne pas se faire vacciner. C’est leur choix et ils l’assumeront comme j’assumerai le mien. Leur avis n’est pas, pour moi, plus important que les autres même et surtout parce qu’il est largement minoritaire. Il est à noter quand même qu’en quelques jours leur nombre s’est réduit de 15%. Est-ce dû au manque de vaccins constaté en Europe ou tout simplement au fait que les effets secondaires REELS ET CONSTATES ne justifient pas leur opposition. Probablement un peu des deux.
https://www.lefigaro.fr/actualite-france/la-france-premier-pays-anti-vaccins-en-europe-20200107
En conclusion : On aurait bien aimé que cette pandémie n’ait jamais existé. Maintenant qu’elle est là on aurait aimé pouvoir attendre ce fameux  RECUL.  Aujourd’hui, alors qu’apparaissent les nouveaux mutants du virus, plus contagieux, plus virulents et dont la cible semble se généraliser auprès de toutes les générations ENFANTS compris je suis content et je me sens plus rassuré de m’être fait vacciner.
 
Faites les meilleur choix pour vous et vos proches et soyez toujours en bonne santé.
Que nos malades guérissent et que ceux qui sont en bonne santé le demeurent !
BON COURAGE A NOUS TOUS !

Et si vous voulez en savoir plus :

https://www.franceculture.fr/sciences/ils-luttent-contre-les-infox-des-groupes-anti-vaccins
https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires-le-podcast/les-vaccins-contre-le-covid-19-sont-ils-surs
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/covid19-industrie/medicaments-vaccins-traitements/vaccins/pfizer-biontech.html
https://www.franceculture.fr/sciences/vaccins-coronavirus-questions-reponses

Reproduction autorisée avec la mention : © Rémy TAIEB pour Defense Medias Israël