Responsabilité de la France dans la déportation, reconnue par Chirac

0
1673

C’était il y a 21 ans

A l’occasion des cérémonies commémorant le 53ème anniversaire de la rafle du Vel d’hiv, le président de la république,

Jacques CHIRAC, a pour la première fois reconnu la responsabilité de l’état français dans la déportation et l’extermination de juifs durant la seconde guerre mondiale.

Extraits du discours de Jacques CHIRAC devant les représentants de la communauté juive.