Blog

LA MEILLEURE DES COMPILATIONS
« DONALD TRUMP NE SERA JAMAIS ELU »

0

Tout ce que le monde politique, le monde des médias et le monde des célébrités compte comme personnages suffisants et souvent inconnus viennent montrer leur binette et déclarer avec le maximum de suffisance et d’autorité.

 

DONALD TRUMP
ne sera jamais élu président des Etats Unis. 

Notre seul regret,
c’est de ne pas avoir la même compilation de leur tête déconfite à l’annonce des résultats.

On en a eu d’autres qui sont au moins aussi arrogants et pratiquement prêts à faire un coup d’état pour imposer par la force ce qu’ils n’ont pas réussi à obtenir par les urnes. Une attitude gauchiste typique. 

 

ENVOYE (TRES) SPECIAL.
UNE VERITE …..PIRE QU’UN MENSONGE

0

 

 

UNE VERITE PARTIELLE …

….. PIRE QU’UN MENSONGE.

_______________________________________________________

Parce que cette technique perfide permet de renverser toute situation. De faire passer celui qui se défend légitimement pour un criminel et  son agresseur pour la victime.
Les palestiniens sont les champions du monde de cette discipline sauf qu’aujourd’hui  ils ont trouvé en vous, France 2 télévision publique française,   des complices zélés et complaisants.

Alors que nous « célébrons » les   18 ans de la « fameuse » affaire Mohamed Al Durah, dans laquelle votre correspondant, Charles Enderlin avait montré tous ses talents, il était temps de montrer aux français que vous n’aviez pas perdu la main dans la désinformation sur Israël.

Mais pourquoi faire appel à une Officine privée
même si elle est réputée dans sa  déstestation d’Israël.  Ses reportages calomnieux servent de carte de visite flatteuse pour travailler pour vous.
http://defense-medias-israel.com/france-2-des-journalistes-estropies

Lien

Pourquoi payer un reportage alors que le Hamas qui dispose de moyens de production importants dans le cadre de Palywood vous aurait  fourni gracieusement les  mêmes en plus spectaculaires et peut-être vous auraient-ils payé en plus.
A l’heure des restrictions budgétaires il faudra y penser.

Le résultat a dû vous combler d’aise et peut-être  a-t-il même dépassé vos expectatives.

Vous avez réussi un montage à la charge exclusive d’Israël en occultant délibérément les agressions, les menaces, les Kassams, les tunnels, les milliers de pneus brulés, les jets de cocktails molotov et surtout les appels à tuer du juif et les actes de terrorismes du Hamas.

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir

Vous avez des yeux mais vous préférez les fermer pour ne pas décrire les attaques dont le caractère terroriste est reconnu par les dirigeants mêmes du Hamas
Je vous offre en rediffusion gratuite et illimitée des séquences que vous avez sciemment occultées. A  regarder les yeux grands ouverts et les oreilles déployées
la vidéo censurée sur youtube, ici sur vimeo.

Non seulement les médias désinforment mais ils tentent en plus de nous bâillonner en nous empêchant de diffuser les preuves de leurs mensonges.

la-video-censuree-sur-youtube

Il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre

Vous avez des oreilles mais vous préférez  les boucher pour ne pas entendre les appels du hamas à tuer du juif ni prendre en considération les aveux des terroristes qui confirment que les manifestations n’ont rien de pacifique.

 

Mahmoud Al-Zahhar, haut responsable du Hamas, au sujet des manifestations à Gaza :
“Cette résistance n’est pas pacifique, elle est soutenue par nos armes”

Déclaration de mahmoud-al-zahhar

L’information est présentée tronquée malgré des images qui sont pourtant claires. Les « monstres » sont en Israel et les gentils sont les gens du Hamas à Gaza.

On a beau voir Un torrent de haine s’abattre vers Israel avec cette meute vociférante, déchaînée et qui veut tuer du Juif, rien n’y fait :
vos médias ferment volontairement  les yeux.

On a beau apprendre que les « gentils » terroristes envoient des cerf-volants avec des bombes pour incendier les champs des « méchants » israéliens  , on s’en moque et on ne change pas la propagande.

Vous ne précisez pas que depuis des mois, Israël avertit de ce qui arrivera à quiconque touche la clôture, au moyen d’avertissements, de dépliants, d’appels téléphoniques et de communications médiatiques.

Il est vrai qu’en ne montrant qu’un côté de la chose, avec en prime des enfants et des femmes pour émouvoir le bon bourgeois occidental, cela ne peut que fonctionner.

Salah Al-Bardawil, membre du Bureau politique du Hamas, a déclaré que sur les 62 personnes abattues lors des affrontements le long de la frontière de Gaza le 14 mai, 50 faisaient partie du Hamas. 
Vous vous bouchez les oreilles et vous  continuez à qualifier ces émeutes de manifestations pacifiques.

salah-al-bardawil-membre-du-bureau-politique-du-hamas

/

Vous avez offert aux téléspectateurs Un montage de bouts de films du Hamas.

Vous avez une bouche mais vous restez muet
quand il s’agit de prononcer les mots Hamas, terroristes, Kassam, Ballons incendiaires, tunnel d’agression, mascarades de Palywood, bouclier humain, enfants sacrifiés etc …

_______________________________________________________________________

Certaines autorités autrement plus qualifiées que vos interlocuteurs ont donné leur avis que vous devriez méditer. 

Un général français dit la vérité en direct à la TV :
« Israël est dans son droit absolu de faire feu »

Un général français dit la vérité en direct à la TV :

« Israël est dans son droit absolu de faire feu »

Général de corps d’armée, ex-numéro trois de la gendarmerie nationale, Bertrand Soubelet a affirmé le 14 mai dernier qu’Israël est « dans son droit absolu de faire feu » à l’encontre des émeutiers pro-Hamas qui tentent de franchir la frontière israélienne.

Quand Le Général Bertrand Soubelet Et Laurence Marchand-Taillade Défendent Israël !!!

Quand Le Général Bertrand Soubelet Et Laurence Marchand-Taillade Défendent Israël !!!Nous Sommes A Une Frontière, Israël Est Dans Son Pays, Et La Bande De Gaza Est Un Autre Pays, Les Palestiniens A La Frontière Essayent De La Franchir Et De Manifester En Étant Particulièrement Violents. Les Israéliens Ne Font Que Défendre Leur Pays, Leur Frontière ! Ils Ont Averti Les Gazaouis Qu'Ils Ne Doivent Pas Passer La Frontière Et Par Conséquent Ils Sont Dans Le Droit Le Plus Absolut De Faire Feux ! Israël Est Dans Une Logique De Défense Des Frontières Et La Défense Des Frontières Ne Se Fait Qu'Avec La Force Armée.> Général Bertrand Soubelet, Ancien Directeur Des Opérations De La Gendarmerie Nationale. > Laurence Marchand Taillade, Présidente De Forces Laïques.CNEWS #LesVoixDeLInfo [14/05/18] Les Invités De Sonia Mabrouk.

Gepostet von Israël Info En Français am Mittwoch, 23. Mai 2018

« Les caméras ont un prisme déformant car nous en France regardons les événements auxquelles nous assistons avec le prisme des manifestations dans notre pays, or nous ne sommes pas du tout dans le même contexte. Pourquoi ?
Parce que nous sommes à une frontière. Israël est dans son pays et la Bande de Gaza est un autre pays. Ce qui est en train de se passer c’est que des gens à la frontière essayent de la franchir de manière particulièrement violente, a-t-il déclaré sur CNEWS.

« Les Israéliens ne font que défendre leur pays et leur frontière [avec Gaza]. Ils ont averti les Gazaouis de ne pas passer la frontière.
Ils sont dans leur droit le plus absolu de faire feu.
_______________________________________

Déclaration  du Colonel Richard Kemp

Ex commandant des troupes britanniques en Afghanistan, en Irak, dans les Balkans et en Irlande du Nord. Il a servi avec l’OTAN et les Nations Unies.

Je viens directement de la ligne de front de Gaza pour partager mon évaluation.

Monsieur le Président.

J’ai l’honneur de prendre la parole au nom de United Nations Watch.

Sur la base de ce que j’ai observé, je peux dire que tout ce que nous venons d’entendre ici est une déformation complète de la vérité.

La vérité est que le Hamas, une organisation terroriste qui cherche la destruction d’Israël et le meurtre de Juifs partout dans le monde, a délibérément causé la mort de plus de 60 personnes.

Ils ont envoyé des milliers de civils sur la ligne de front – en tant que boucliers humains pour les terroristes qui essayaient de franchir la frontière.

Le but du Hamas, selon leurs propres termes, était « du sang … sur le chemin du Jihad ».

Je demande à tous les pays de ce Conseil: Vous nous avez tous dit qu’Israël aurait dû réagir différemment. Mais comment réagiriez-vous si un groupe terroriste djihadiste envoyait des milliers de personnes pour inonder vos frontières et des hommes armés pour massacrer vos communautés?

Votre incapacité à admettre que le Hamas est responsable de chaque goutte de sang répandue à la frontière de Gaza encourage leur violence et leur utilisation de boucliers humains. Cela vous rend complice d’une nouvelle effusion de sang.

Si Israël avait permis à ces foules de franchir la barrière, les FDI auraient alors été forcées de défendre leurs propres civils contre le massacre et beaucoup plus de Palestiniens auraient été tués.

Les actions d’Israël ont donc sauvé des vies de Gazaouis; et si ce Conseil se souciait vraiment des droits de l’homme, il devrait féliciter les Forces de défense israéliennes pour cela, ne pas les condamner sur la base de mensonges.

Merci, Monsieur le Président.
Lien 

_______________________________________


CONCLUSION 

Madame LUCET, vous avez voulu faire du buzz en excitant certains de vos téléspectateurs contre Israël en surfant sur la vague. Vous avez bafoué la déontologie journalistique en occultant sciemment tous les faits prouvant la manipulation du Hamas.

Il ne fait aucun doute qu’Israël vaincra le Hamas, parce qu’Israël mène une guerre juste et que le Hamas est une organisation terroriste dont le règne de terreur sur Gaza transforme sa population en munitions jetables avec ses propres mains maléfiques. Le sort du Hamas ne fait aucun doute: il sera jeté dans le tas de cendres de l’histoire, avec les autres dictateurs arabes qui ont été renversés dans le «printemps arabe». Le Hamas, le mouvement terroriste despotique et tyrannique, n’est pas différent , parce que, lui aussi, est prêt à sacrifier les Arabes palestiniens jusqu’au dernier homme sur l’autel de sa propre survie.

Il n’est pas trop tard pour reconnaître votre « erreur » et dénoncer la supercherie. Vous trouverez tous les liens nécessaires pour rétablir la vérité entière dans une deuxième partie.

Que vous le fassiez ou non, sachez que ni vous ni vos complices dans la désinformation ne nous empêcherons d’exercer notre droit de nous défendre et d’empêcher les hordes d’envahisseur terroriste de pénétrer en Israël même au prix de condamnations.

Comme le disait Golda Meïr nous préférerons toujours les condamnations aux condoléances.

Au rythme où vont les choses aujourd’hui en Europe, il est probable que vous soyez bientôt confrontés à des problèmes similaires. Nous verrons alors les moyens que vous emploierez.

Reproduction autorisée avec la mention : © Rémy TAIEB pour Defense Medias Israël

« FRANCE 2.
DES JOURNALISTES ESTROPIÉS »

0

Par Jean Vercors (titre DMI)

Paul Moreira, fondateur et directeur de l’agence Premières Lignes, la société qui a produit le documentaire anti Israelien biaisé pour France 2 –
« Gaza, une jeunesse estropiée »-

les partenaires du reportage sont:
@ZdeBussierre. @EliseLucet. @Nico_daniel2 @ophelieradureau @Danae_Pol @yphilippin de @Mediapart.

il a a son actif au moins 6 reportages truffés de mensonges anti Israeliens

mai 2018, Paul moreira avec ses copains activistes anti Israeliens de L’ONG Reporters Sans Frontières a saisit la CPI pour « crimes de guerre »
Reporters sans frontières (RSF) a saisi la Cour pénale internationale concernant des « crimes de guerre commis par l’armée israélienne contre des journalistes palestiniens », a annoncé l’ONG mardi.

RSF évoque dans un communiqué des « tirs directs de snipers de l’armée israélienne à l’encontre d’une vingtaine de journalistes palestiniens, sur le territoire de Gaza », dans le contexte d’émeutes ayant lieu à Gaza depuis le 30 mars

Juin 2018, Reporters sans frontières ne supporte pas et dénonce une loi Israélienne visant à protéger ses soldats en exercice.

Filmer l’armée israélienne, un délit bientôt passible de 10 ans de prison
Le parlement israélien a commencé à examiner un amendement qui vise à criminaliser le fait de filmer, enregistrer ou diffuser des contenus sur des soldats israéliens en service. Reporters sans frontières dénonce un projet contraire au droit d’informer et appelle la Knesset à rejeter cet amendement.
Reporters sans frontières travaille main dans la main avec des ong de gauche anti Israel Btselem et shovrim shtika (briser le silence)
Sur son site, RSF est admiratif de Gideon levy et du Haaretz

Moreira n’a jamais entendu parlé du Hamas et prononcé le mot terroriste palestinien pourtant il est dans le dictionnaire larousse – son narratif comme un perroquet est celui de la propagande arabe.

il a a son actif au moins 6 reportages truffés de mensonges anti Israéliens et soutient Charles enderlin.
En 2015, Paul Moreira a osé affirmer au Grand Journal de Canal + que la Bible comptait deux fois plus d’appels au meurtre que le Coran. À l’appui de ses dires pour le moins fantaisistes, l’autoproclamé journaliste d’investigation indique n’avoir pas lu la Bible, mais fait appel à des « spécialistes ». On se demande bien lesquels…

En 2015 Quand Paul Moreira était complaisant avec les islamistes pour mieux vilipender les « islamophobes » Dans un documentaire à charge contre des mouvements résistant intellectuellement à l’islamisation, mouvements qui n’ont le plus souvent aucun liens entre eux malgré ce qu’affirme Paul Moreira auteur du documentaire « Islam, Antéchrist et Jambon Beurre » diffusé sur Canal + en septembre 2011, on est effaré par la non maitrise totale du sujet du « journaliste ».

voici sa page facebook
https://www.facebook.com/Paul-Moreira-reporter-internation…/

sur twitter
https://twitter.com/PaulMoreiraPLTV

Source

L’Europe antisémite et munichoise

0
dimanche, 07 octobre 2018
Par Guy Millière

J’ai écrit ici la semaine dernière que la France était aujourd’hui le pays le plus antisémite et le plus anti-israélien d’Europe. Certains de ceux qui me lisent, tout en reconnaissant la validité de mes arguments, m’ont dit que je devrais regarder ce qui se passe en Espagne où montent en puissance une gauche et une extrême gauche antisémites et “antisionistes”. Et ils ont raison : il faut observer ce qui se déroule au-delà des Pyrénées. Il faut aussi regarder du côté du Royaume Uni où un “antisioniste” ami du Hamas et de tueurs de Juifs, qui ne se dit pas antisémite mais qui l’est incontestablement, est à la tête du parti travailliste et peut fort bien accéder au pouvoir dans les prochains mois. Si l’on considère également la Scandinavie, on peut découvrir nombre de propos nauséabonds sur les Juifs et sur Israël, dans la presse et, parfois, dans les propos de ministres.

La réalité est simple et effroyable : l’Europe entière a été rongée par l’antisémitisme pendant deux millénaires. On y a marqué l’antisémitisme du sceau de l’infamie parce qu’Adolf Hitler, ses alliés et amis collaborateurs ont perdu la guerre, ce qui, comme l’a dit un écrivain antisémite français, a “déshonoré l’antisémitisme”. On y prétend encore, rituellement, combattre l’antisémitisme d’extrême droite, qui n’existe quasiment plus. Et on y laisse monter un antisémitisme qui s’est doté d’habits neufs et se pratique, comme le montrent l’exemple de l’Espagne et celui du Royaume Uni, dans les rangs de la gauche et de l’extrême gauche de l’échiquier politique, où la haine à l’encontre  d’Israël sert de masque à l’antisémitisme le plus infect et le plus virulent.

Dans la région de Valence en Espagne

Quand j’ai écrit mes livres consacrés à Israël (L’Etat à l’étoile jaune, Israël raconté à ma fille), j’ai pris des textes “antisionistes” européens récents et je les ai comparés à des textes antisémites d’il y a huit ou neuf décennies, or les accusations portées contre Israël aujourd’hui me sont apparues très semblables à celles dirigées contre les Juifs autrefois. L’antisémitisme, qui est omniprésent sous la surface de l’”antisionisme” contemporain, n’est pas combattu.

Il l’est d’autant moins qu’un autre antisémitisme monte en Europe, porté par des gens que la gauche et l’extrême gauche accueillent à bras ouverts : l’antisémitisme musulman. Un antisémitisme qu’il est tabou de montrer du doigt en Europe sous peine de se faire traiter de raciste ou de suppôt de “l’extrême droite”, ce qui lui permet de prospérer sans entraves et, puisque les musulmans antisémites sont imprégnés de haine anti-israélienne (les musulmans non antisémites et non imprégnés de haine anti-israélienne sont très rares comme le montrent les enquêtes internationales sur le sujet), ils rejoignent la cohorte de “l’antisionisme” et votent lors des élections pour ceux qui se montrent accueillants à leur endroit, qui voient leur haine anti-israélienne renforcée.

Une synergie délétère est à l’œuvre et prend des allures de cercle vicieux : le nombre de musulmans antisémites et anti-israéliens s’accroit, et la gauche et l’extrême gauche anti-israéliennes y gagnent des électeurs, ce qui les conduit à courtiser davantage de musulmans antisémites et anti-israéliens (d’où leur soutien à l’immigration) et à devenir plus anti-israéliennes encore. Les partis de droite classique perdent du terrain et, face à l’accroissement du nombre de musulmans, se laissent intimider jusqu’à devenir otages et ne veulent pas s’aliéner totalement l’électorat musulman qui grandit. Ceci explique leur pusillanimité croissante lorsqu’il s’agit de parler de l’islam, leur volonté de combattre “l’antisémitisme d’extrême droite” et seulement celui-là, et leur soutien sans cesse décroissant à Israël.

Cette synergie explique l’attitude générique des dirigeants européens vis-à-vis des régimes du monde musulman.

En Europe aujourd’hui on s’en prend volontiers à l’Egypte et à l’Arabie Saoudite, tout particulièrement depuis que des rapprochements discrets, mais très évidents, s’opèrent entre ces pays et Israël sous l’égide de l’administration Trump. On sait en Europe que les tenants de l’islam le plus radical détestent désormais profondément les dirigeants égyptiens et saoudiens. Et on ne veut pas fâcher les tenants de l’islam le plus radical.

On se montre davantage empli de mansuétude vis-à-vis de la Turquie, et on se montre très désireux de sauver le régime antisémite et antisioniste des mollahs à Téhéran. On sait que ces deux régimes soutiennent l’islam le plus radical. On sait à quel point ils sont antisémites et hostiles à Israël.

Aussi effroyable que cela puisse paraitre, les dirigeants européens sont les otages consentants du régime Erdogan et de celui des mollahs (le gouvernement français s’en est pris récemment à une cellule islamiste terroriste financée par l’Iran sur le sol français, mais ne change pas pour autant d’attitude face à la théocratie des mollahs).

Les dirigeants de l’Europe sont munichois, comme l’étaient Daladier et Chamberlain en 1938. Sauf que cette fois Daladier et Chamberlain s’appellent Macron, Merkel, May, Mogherini, qu’Hitler prie Allah et s’appelle Erdogan et Khamenei.

La différence est qu’il existe un Etat juif puissant, ce qui déplaît bien sûr de plus en plus aux dirigeants européens. S’ils sont de gauche et d’extrême gauche, mais pas seulement.

J’aimerais penser sur la base de ce que je viens d’écrire que l’Europe n’est pas perdue.

Dois-je le dire? Je vois dans la montée des mouvements qu’on appelle “populistes” en Europe une forme de sursaut de peuples qui voient qu’on les dirige vers la mort. Ces mouvements sont diabolisés. Je pense, comme Daniel Pipes, que ces mouvements ne sont pas hostiles à Israël : les dirigeants de ces mouvements voient, au contraire, en Israël un pays qui se bat contre des ennemis qui ressemblent à ceux qui assaillent l’Europe.

Assiste-t-on à une résurgence de l’antisémitisme ?

0

Depuis la mort du jeune Ilan Halimi en 2006 jusqu’à celle de l’octogénaire Mireille Knoll en 2018, onze meurtres antisémites ont été commis en douze ans sur le sol français.

Parallèlement, ces derniers mois, un garçon de 8 ans portant une kippa a été agressé par deux adolescents à Sarcelles, une famille juive a été séquestrée à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis, les agressions antisémites se sont multipliées en Allemagne, en Suède, et la Pologne vient d’adopter une loi accusée de réécrire l’histoire de la Shoah…

Alors, assiste-t-on à une résurgence de l’antisémitisme aujourd’hui ?
Faisons le tour de la question. L’antisémitisme est un sentiment systématique d’aversion envers les juifs, parfois résumé par l’expression de « racisme antijuif ». Ce mot d’antisémitisme a été inventé par un journaliste allemand en 1879, mais il puise ses racines dans le Moyen Âge, et l’antijudaïsme chrétien. Jusqu’au XXe siècle, l’Église catholique qualifiait en effet les juifs de « peuple déicide », c’est-à-dire responsable de la crucifixion de Jésus, et leur reprochait de ne pas le reconnaître comme le Messie.

Sarah Halimi Z »al

Après des siècles de persécutions, le XIXe siècle a vu l’émergence de l’antisémitisme moderne, basé sur une haine de nature raciale, et non plus religieuse. Celui-ci a culminé avec l’avènement du nazisme et la Shoah, l’extermination d’environ 6 millions de juifs d’Europe. Mais même après l’horreur de ce génocide et la prise de conscience internationale, l’antisémitisme d’extrême droite n’a jamais totalement disparu du vieux continent. Depuis quelques années, il progresse fortement en Europe centrale : notamment en Hongrie, dans la démocratie dite « illibérale » de Viktor Orbán ; ou encore en Autriche, avec la montée spectaculaire du parti FPÖ, fondé par d’anciens nazis.
En ce qui concerne la France, qui compte la plus grande communauté juive d’Europe
(500 000 personnes, soit 1 % de la population française), la deuxième moitié du XXe siècle aura été synonyme d’accalmie sur le plan de l’antisémitisme.

Mireille Knoll Z »al

 

Les choses ont changé lors du passage au nouveau millénaire quand a éclaté la deuxième Intifada au Proche-Orient. Entre 1999 et 2000, les actes antisémites, actions et menaces, ont été multipliés par dix en France, passant de 82 à 744. Depuis, ces chiffres ne sont jamais redescendus au niveau de 1999. Il faut toutefois noter que depuis 2015, où ils ont connu un véritable pic, ces chiffres sont en baisse : 808 actes antisémites ont été enregistrés en 2015, 335 en 2016, et 311 en 2017.

Cela étant, une grande partie des actes racistes commis en France continuent de viser des juifs, malgré leur faible proportion dans la population. Par ailleurs, les données de 2017 indiquent une progression des actes antisémites les plus violents (de 77 à 97). Parmi eux, on se souvient du meurtre de Sarah Halimi en avril 2017. Or, comme dans les attentats de l’école Ozar Hatorah de Toulouse en 2012 et de l’Hyper casher de la Porte de Vincennes en 2015, ces crimes antisémites ont été commis au nom de l’islam.

La résurgence de l’antisémitisme dans des milieux islamistes, depuis le début des années 2000, relève pour certains observateurs d’un « nouvel antisémitisme », qui reprend des stéréotypes anciens mais s’opère sur de nouvelles bases idéologiques.
Les tenants de ce concept insistent sur le caractère antisémite – plus ou moins déguisé – des critiques formulées envers l’État d’Israël, y compris par une partie de la gauche radicale.
Alors, résurgence de l’antisémitisme ou pas ?

Une chose est sûre : cette réalité perdure et continue de se manifester régulièrement, par vagues de violence physique et verbale.
L’antisémitisme n’a jamais vraiment cessé et semble avoir adopté, depuis une quinzaine d’années, de nouveaux visages.

Mélinée le Priol

P.S : Impressionnant de constater que cette vidéo sur Youtube a été likée par 4 personnes et dislikée par 34. D’autre part vous pourrez apprécier, ci-dessous, le commentaire d’un nostalgique antisémite chrétien qui termine son commentaire par une citation d’un antisémite expert 

Pape Grégoire XIII :  » L’ancienne méchanceté des juifs reste exécrée dans les fils, d’autant plus qu’ils faillissent gravement pour accumuler la mesure de ses pères qui ont repoussé le fils de Dieu et attenté à sa vie criminellement  »

Tout bon catholique doit être anti-judaïque, pour l’amour de Dieu et de son Église.

Le torchon brûle entre Paris et Téhéran

0

 

 

La France gèle les avoirs iraniens suite à l’attaque prévue à Paris

 

 

ISRAEL
LA MER A BOIRE

0

LE DESSALEMENT DE L’EAU DE MER EN ISRAEL 

Près d’un tiers de la population mondiale n’a pas accès à l’eau potable. Le réchauffement climatique va sans doute aggraver cette situation, alors que les besoins en eau vont encore augmenter de 50% dans les dix prochaines années.

La solution se trouve peut-être dans la mer. En effet, en Israël, une vaste usine de dessalement pompe l’eau de la mer Méditerranée sans interruption pour la dessaler et la rendre potable.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 02/10/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1.

Pour en savoir plus sur le dessalement :

Missiles S-300 Russes en Syrie.
Inutile de paniquer

0

Les nouvelles du plan de la Russie de fournir à la Syrie des systèmes de défense aérienne S-300 avancés ont provoqué une frénésie de réactions dramatiques décriant la « restriction » potentielle de la capacité de l’armée de l’air israélienne à opérer dans le ciel syrien,  crise diplomatique entre Israël et la Russie et prédiction du retranchement militaire iranien non contrôlé en Syrie.

Bien que nous ne puissions pas faire toute la lumière sur la nouvelle réalité vis-à-vis de la Syrie, sur le danger que représentent les S-300 pour les avions israéliens et la montée du pouvoir régional iranien, il serait sage de garder la question proportionnée.

En regardant de l’extérieur, on pourrait penser qu’Israël a subi un coup militaire majeur dont il ne peut pas se remettre.
Ce n’est certainement pas le cas.

L’IAF (Israeli Air Force) a tiré les leçons de la guerre de 1973 à Kippour, quand elle a été ravagée par les tirs antiaériens égyptiens et syriens. 9 ans de planification et d’entrainements méticuleux ont préparé l’aviation israélienne et les résultats ont été constatés le quatrième jour de la première guerre du Liban en juin 1982 quand Israël a anéanti les défenses aériennes syriennes qui comprenaient des missiles Sam 2,3,6 et 8 et tous les canons anti aériens.
80 avions syriens ont par ailleurs été abattus dans les combats aériens qui ont suivi les deux jours suivants.

La Syrie a été stupéfaite, d’autant plus que les opérations israéliennes ont révélé la faiblesse de ses défenses aériennes de fabrication russe.

La Russie tente actuellement de mettre à niveau ses capacités militaires à un niveau opérationnel comparable à celui des forces de l’OTAN.
Compte tenu de cet effort, Moscou peut-elle se permettre d’attaquer et de perdre contre l’armée de l’air israélienne?

Se pourrait-il que les 200 frappes de l’armée israélienne sur les actifs iraniens en Syrie depuis 2017, qui ont pénétré dans les défenses aériennes syriennes soutenues par la Russie et qui n’ont coûté qu’un avion de chasse à Israël, ne montrent pas clairement que  les capacités de l’aviation israélienne n’ont pas baissé mais au contraire augmenté au cours des 36 dernières années?

Il faut aussi se demander pourquoi les décideurs russes insistent pour blâmer Israël alors que ce sont  les défenses aériennes syriennes qui ont abattu leur avion la semaine dernière, au lieu d’examiner sérieusement si la chaîne de déconfliction israélo-russe fonctionnait comme elle le devrait. (chaîne qui permet de reconnaître un avion ami/ennemi)

Quelle est la particularité des missiles sol-air S-300 qui font paniquer tout le monde? Certains experts  font croire que ce système, mis au point dans les années 1970, fait trembler les pilotes israéliens et que nos décideurs perdent le sommeil. Est-ce vraiment le cas?

Le système S-300 n’a jamais été testé sur le champ de bataille. Bien qu’il puisse engager des dizaines de cibles simultanément et qu’il ait une portée de 200 kilomètres, ses modèles les plus récents ont été produits en 1992.

L’IAF étudie ce système depuis longtemps, tout comme d’autres forces aériennes occidentales. La réponse à cette menace a été développée avec la même intelligence et la même détermination qui ont caractérisé les opérations passées.  Aucune force aérienne ne permettrait une telle menace sans concevoir plusieurs éventualités, et même les Russes le comprennent.

L’IAF est plus que prête à faire face à cette menace et les experts paniquent pour rien.

La vente à la Syrie des missiles S-300 survient de manière inattendue à cause d’un incident tragique et inattendu, mais cet accord – s’il a effectivement lieu – n’est motivé que par des questions d’argent et la monnaie que la Syrie paiera avec de la monnaie iranienne.

La seule question que l’on doit  poser aux Russes, c’est pourquoi ils croient que donner à la Syrie un système anti-aérien amélioré rendrait les avions russes volant dans un ciel syrien plus sûr. La Syrie pourrait un jour utiliser ce système contre la Russie elle-même.

Source

Gabi Avital est un expert en ingénierie aéronautique et spatiale

« JOHN LE CODEUR « 
Le coach en développement web aux 40.000 élèves

0

RENCONTRE // A 33 ans, il est le formateur francophone qui cartonne le plus sur la plateforme d’e-learning américaine Udemy. Sa double casquette de développeur et de coach en ligne lui permet de travailler en “digital nomad”, à travers le monde.

Le jeune homme débarque tout sourire, jean et tongs aux pieds, teint hâlé, à la rédaction des Echos START. Il est de passage à Paris pour deux semaines, avant de s’envoler à nouveau avec sa femme et ses deux jeunes enfants vers l’Asie, après plusieurs mois passés sur le continent américain. Cette vie de digital nomade, il la doit à son métier de développeur. D’où le pseudo.

“John Codeur” ne souhaite pas dévoiler son identité. “Quelle importance ? Et puis, de cette manière, je peux mener mes deux activités, formateur d’un côté et développeur freelance de l’autre, sans interférence. Cela me donne plus de liberté”, défend-t-il. Pour lui, l’essentiel est “d’enseigner son métier au plus grand nombre, changer la vie des gens grâce au code, comme ça a été le cas pour moi”.

“Dédramatiser le code”

En l’espace de deux ans, le jeune codeur s’est construit une solide communauté d’apprenants, au départ grâce à son site apprendre-a-coder.com (15.000 inscrits à ce jour), puis sur YouTube, où il dépasse les 24.000 abonnés. Mais c’est en rejoignant la plateforme américaine Udemy (24 millions d’apprenants dans le monde) lors de son lancement en France l’année dernière que sa communauté décolle.

Composée au total de 15 cours mi-gratuits mi-payants – de la découverte du développement web aux conseils pour démarrer sa carrière, en passant par des vidéos dédiés à HTML et CSS, Bootstrap ou encore WordPress – sa formation rencontre un vrai succès. Plus de 38.000 participants au compteur.

Un ton décontracté et engageant (le tutoiement est la règle), couplé à un format ludique et pratique avec de nombreux exercices, et des sessions courtes qui se suivent un peu comme une série, voilà la recette du succès. “Je suis là aussi pour dédramatiser le code, et casser l’image un peu aride qui lui est associée”, défend John Codeur.

L’objectif est d’amener ses élèves à savoir créer un site ou une appli en quelques semaines. Parmi eux, pas mal de jeunes, les uns professionnels en quête d’une meilleure compréhension des outils web, les autres en reconversion, voire avec un projet entrepreneurial, sans oublier les nombreux curieux.

“J’ai appris en faisant”

Si le formateur réussit à embarquer ses élèves, c’est que lui aussi est passé par là. Un autodidacte, malgré un diplôme d’ingénieur informatique. Ce fils d’informaticien a toujours adoré “bidouiller” sur les ordis, il créait des cartes de visite à 12 ans pour des proches, et des sites internet pour des commerçants à l’adolescence. Il n’a d’ailleurs pas de mots très tendres pour les écoles d’ingénieurs, qui selon lui “ne préparent du tout à la vie professionnelle”. Il s’enthousiasme en revanche pour les nouvelles formations “très pratico-pratiques” type bootcamps ou nouvelles écoles de code comme 42.

  • “Franchement, j’ai fait 5 ans d’études, mais je ne savais rien de concret à la sortie, il y avait trop de théorie”. Ce que je sais du métier de codeur, je l’ai appris par moi-même, à coup de tutos YouTube et de recherches sur les forums”. Pas le choix en même temps : la promesse d’un job bien payé dans la tech s’évapore lorsque, fraîchement diplômé, il débarque sur le marché de l’emploi en 2009, en pleine crise économique et plans sociaux…

Entrepreneur, employé puis freelance

Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion pour le jeune diplômé de tenter l’aventure entrepreneuriale dont il a secrètement toujours rêvé. Il crée de toutes pièces un système de vitrine interactive pour les commerçants. “J’ai appris en faisant au fil des mois, en allant chercher l’info à droite à gauche. Je me suis battu pour vendre ce produit, mais le business n’a pas décollé. Le produit n’était pas assez bon”, assume John Codeur, avec ce sourire toujours accroché aux lèvres, à la manière des humoristes.

Après les galères, certes formatrices de l’entrepreneuriat qui lui inculque “combativité”, “résilience” et “adaptabilité”, le jeune développeur se résout à rejoindre le monde de l’entreprise. Le travail d’équipe le stimule, lui offre un cadre structurant, et ses compétences techniques progressent, mais difficile de se projeter dans une routine métro, boulot, dodo quand on a connu la liberté pendant plusieurs années en tant qu’entrepreneur.

Le déclic en enseignant le code à sa femme

L’arrivée d’un premier enfant le motive à basculer vers le mode freelance : “on peut travailler quand on veut, choisir ses projets, et aussi mieux gagner sa vie !”, confie le développeur. La vocation de formateur arrive quelques mois plus tard, lorsqu’il convainc sa femme, ingénieure télécoms, de le rejoindre dans l’aventure. “Elle en avait marre de son boulot et de son rythme de vie, et de mon côté, j’avais de plus en plus de travail, alors je lui ai proposé de me prêter main forte. En échange de quoi, je devais bien sûr la former”, explique le jeune informaticien. Malgré le scepticisme de l’entourage, et la réelle prise de risque de lâcher un deuxième CDI, le couple se jette à l’eau.

  • “Elle a appris très vite ! Je l’ai accompagné pas à pas, et je l’ai très vite plongée dans mes missions. En deux mois, elle était opérationnelle, et quasi-autonome. Pour moi, ça été le déclic, j’ai adoré faire le coach”, confie John Codeur. Le voilà donc motivé par un nouveau projet : créer une formation complète et structurée pour accompagner des personnes qui veulent devenir développeur web. Pendant une année, il conçoit et produit, avec l’aide de sa femme, ses 40 heures de cours, et ses 237 sessions vidéos.

Un projet chronophage, mais qui lui tient à coeur. Pour lui, le métier de développeur est en train de devenir incontournable : ”On en a besoin dans tous les secteurs, il se diffuse à tous les métiers. De plus en plus d’écoles forment des développeurs, mais ce n’est toujours pas assez. Quand je vois des gens qui galèrent dans leur job, j’ai vraiment envie de leur dire, allez-y ! Rapide à apprendre, qui paye très bien, et sans chômage, il n’y a pas d’équivalent”, professe-t-il. Avant d’ajouter : “et en plus, il permet d’être libre”.

John Codeur et sa femme ont en effet “gagné un nouvel échelon vers la liberté”, en choisissant de devenir “digital nomad”. Objectif : “voyager à travers le monde et vivre quelque chose de fort en famille”. “Après tout, ce que je fais pour mes clients, je peux le faire de n’importe où”, lâche-t-il. Et ce qui ne l’empêche pas non plus de réfléchir à de nouveaux modules de formation pour sa communauté grandissante d’étudiants.

PAR JULIA LEMARCHAND

Source

N’oublions pas de prier pour nos amis…
…TRUMP et son équipe

0

Merci Monsieur le président des Etats Unis pour Tout ce que vous avez fait pour Israël depuis votre arrivée au pouvoir.

 

Vous n’avez pas tremblé devant les menaces de chaos de dirigeants politiques ni devant leurs menaces de représailles.

Vous avez déplacé l’ambassade à Jérusalem alors qu’on nous prédisait un monde arabe à feu et à sang si jamais cela se faisait.

 Vous avez quitté l’accord désatreux sur le nucléaire malgré les mises en garde et les tentatives désespérées des européens de s’accrocher à leurs accords commerciaux.

 Vous avez coupé les vivres de l’organisation UNRWA infiltrée par les terroristes du Hamas.

 Nikki Halley, votre représentante à l’ONU nous défend bec et ongles à l’ONU contre les tentatives injustes et injustifiées de nous condamner.

 Votre Conseiller à la sécurité nationale, John Bolton a remis la Cour Pénale Internationale à sa place en la menaçant à son tour contre toute tentative de juger des américains et même des israéliens.

 Votre Ambassadeur en Israël Monsieur David Friedman ainsi que votre gendre Jared Kushner et votre conseiller Jason Greenblatt témoignent en permanence de leur amitié envers Israël.

 

Pour tout cela et le reste :
MERCI MONSIEUR LE PRESIDENT

 

Qu’Hachem vous bénisse et vous protège de tous ceux qui vous veulent du mal.

Qu’il continue à vous guider dans la voie que vous avez choisie pour Israël.

Qu’il vous donne un beau  succès dans les élections de mi mandat dans quelques semaines.

Qu’il vous donne la santé et le bonheur.

Et qu’il fasse que vous soyez réélu aux prochaines présidentielles.

Et nous dirons AMEN !!!!!