Un samedi de terreur à Raanana. Tous les détails, vidéos et photos

0
1507

Samedi de terreur à Raanana 

Le terroriste a poignardé quatre personnes à  Ra’anana puis a réussi à entrer dans une maison de la rue adjacente où  il aurait pu massacrer une famille entière. La mère de 46 ans, Dvir Dikla a été légèrement blessée. Elle l’a vu  entrer avec un grand couteau, « elle a poussé des cris déments puis a réussi à le repousser avec ses deux mains avant de s »enfermer sauvant ainsi son mari et son fils de 10 ans.

 Dikla a fermé toutes les fenêtres. Son mari et son fils  étaient avec elle sur le sol. Elle a  appelé la police et a dit:..« Un terroriste m’a poignardé , venez vite. Son mari est venu avec une échelle et il voulait sortir de la maison pour capturer le terroriste. Elle l’a tiré vers l’intérieur lui disant : « Tu ne vas nulle part » et elle a à nouveau verrouillé la porte. Quelques secondes plus tard elle a entendu la police qui l’a attrapé.
En fait avec un peu d’ingéniosité et des forces inimaginables elle a réussi à repousser le terroriste et sauver sa famille.