Après chaque attentat, c’est le même discours “On ne peut rien faire”.

0
304

 

Guillaume Roquette (Directeur de la rédaction du Figaro Magazine) :
«Ce que je trouve incroyable, c’est qu’après chaque attentat, c’est le même discours “On ne peut rien faire”.
Depuis 6 ans, il y a eu 250 morts. On s’est soumis (…) On aura de nouveau cette discussion après le prochain attentat et de nouveaux morts.»

 

LEAVE A REPLY