AIR FRANCE met les voiles

0
2167

Pantalon pendant le vol, puis veste ample et foulard sur les cheveux dès la sortie de l’avion. C’est ce que demande la direction d’Air France à ses hôtesses de l’air travaillant sur les vols Paris-Téhéran. En vue de la réouverture de la liaison, annoncée en décembre et prévue le 17 avril 2016 à raison de trois vols hebdomadaires, la direction de la compagnie aérienne a diffusé une note interne en ce sens.

Mais plusieurs hôtesses d’Air France refusent. Joint par l’Agence France-Presse, Christophe Pillet, élu du syndicat SNPNC au comité central d’entreprise, relate que « tous les jours, nous avons des appels d’hôtesses de l’air inquiètes, qui nous disent qu’elles ne veulent pas porter le foulard ».

Françoise Redolfi est la secrétaire adjointe de l’UNSA PNC, l’un des principaux syndicats de l’aviation. « Sur toutes les destinations du monde, explique-t-elle à RFI, il n’y en a aucune où on nous dit :  » Sur cette destination, tu devras porter un pantalon.  » C’est la seule où on nous oblige à porter un pantalon et une veste. »

« On nous oblige à porter un signe ostentatoire religieux »

 AIDEZ NOUS EN PARTAGEANT NOS PUBLICATIONS – VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION  

picmix.com_4435234

Source