La nouvelle claque pour le BDS

0
2483

Une nouvelle défaite cuisante pour le  BDS

Malgré des manifestations devant des restaurants bien connus à Paris, New York et en Espagne,  13 chefs internationaux leaders mondiaux sont arrivés à  Tel-Aviv pour un Festival Culinaire « tables rondes ».
L’activiste de gauche Ronnie Barkan explique cet échec (pour le BDS):
«À ma connaissance les chefs n’ont pas annulé leur venue car ils ont été prévenus trop tard »

 

Les participants du festival de cette année 13 chefs de New York, Paris, Madrid, Copenhague, Lisbonne, New Delhi, Bangkok, Lima, La Paz (entre autres, le chef de restaurant trois étoiles, un restaurant avec deux étoiles Michelin et cinq restaurants de la liste des 50 meilleurs restaurants dans le monde) . Les chefs invités à venir la semaine dans un grand restaurant de Tel Aviv. Tous les billets – 13.000 au total – ont été vendus.

 

Avant le festival 140 organisations pro-palestiniennes ont appellé des chefs à annuler leur participation, prétendant que le but du festival était de « blanchir les crimes et la violation  des droits de l’homme par Israël contre les Palestiniens ».

Le militants du BDS ont organisé des manifestations devant les restaurants de plusieurs chefs participant au festival, y compris au Mousquet Chambre à New York, le restaurant L’Ami Jean  à Paris et le  Restaurant Maruja Limón à Vigo en Espagne.

Les militants pro-palestiniens israéliens ont même créé une vidéo de parodie. En définitive le  BDS a enregistré un échec total. Aucun chef n’a annulé sa participation. Au contraire, le chef français a dit qu’il avait été plus harcelés,  y compris par des appels téléphoniques à domicile pendant la nuit et une démonstration de force)

Le chef français a déclaré que ce harcèlement lui donnait encore plus envie de venir en Israël

Les organisateurs du festival Tables rondes par American Express a déclaré: «Le festival se déroule comme prévu, malgré les difficultés qu’ont tenté de faire les gens du BDS contre  nous et nos chefs.
Quatre équipes de participants au cours de la première semaine (environ 20 chefs) avaient déjà débarqué en Israël, et le travail se déroule selon le plan prévu avec le restaurant hôte Nous sommes fiers et reconnaissants.. nos chefs invités qui ont résisté aux pressions intenses des militants du BDS, qui sont venus en Israël et  sont heureux de prendre part au projet de dialogue interculturel entre les gens « .

Source Ynet