Nasrallah, le chef du Hezbollah en Iran pour recevoir un traitement pour son cancer

0
2442

Les médias libanais ont rapporté lundi que Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, était arrivé en Iran dimanche pour recevoir un traitement médical urgent pour son cancer, après que son état se soit ​​récemment détérioré.

Selon les rapports, Nasrallah a été évacué à l’hôpital iranien, où il a été traité par des médecins de  Russie et de la Corée du Nord, après que les cellules cancéreuses se soient propagées à de nouvelles parties de son corps.
Compte tenu du silence de Hezbollah à propos de l’état de santé de son chef, les militants anti-Hezbollah militants libanais ont commencé à répandre des rumeurs sur la mort de Nasrallah.

Cependant, Nasrallah devrait prononcer un discours mardi soir, lors de la Journée de commémoration des martyrs du Hezbollah.
Profitant de l’absence de Nasrallah, l’homme politique libanais Saad Hariri a attaqué avec véhémence le chef du Hezbollah. Parlant lors du 11e anniversaire de l’assassinat de son père, Rafic Hariri, Saad Hariri a affirmé que le Hezbollah était le principal responsable du  vide présidentiel au Liban qui a duré 21 mois.

Hariri a également promis d’empêcher l’organisation de traîner le Liban dans les hostilités avec l’Arabie Saoudite et le reste des pays arabes.
Il  a également déclaré que le Hezbollah se bat dans les mauvais endroits avec de mauvaises excuses.

Source