« Netanyahu a du sang de la communauté juive américaine sur ses mains »
Selon Le scénariste juif David Simon

Le scénariste juif David Simon a évoqué le massacre perpétré dans la synagogue de Pittsburgh et a accusé le Premier ministre israélien d’avoir du sang sur les mains.

« Son implication(de netanyaou a contribué à l’élection de Trump et à la manière dont il approuve le nationalisme et le fascisme », a-t-il écrit sur Twitter

Le créateur de « Baltimore » porte des accusations contre Benjamin Netanyahu. « Le sang de la communauté juive américaine est sur ses mains », a écrit David Simon sur Twitter à la suite du massacre perpétré à la synagogue de Pittsburgh.

Simon, écrivain et écrivain américano-juif, a répondu sur Twitter à l’annonce par le ministre Naftali Bennett qu’il se rendrait à Pittsburgh après le meurtre. « Rentrez chez vous », a-t-il écrit, « la participation de Netanyahu à la vie politique aux États-Unis a contribué à l’élection de Donald Trump et à l’approbation grossière et impitoyable du nationalisme blanc et du fascisme. » La communauté juive américaine est entre les mains du Premier ministre israélien et beaucoup d’entre nous le savent  » .

Après son tweet, de nombreuses personnes se sont opposées à ses propos et ont écrit que la responsabilité de ce terrible massacre n’était pas celle d’Israël ni du Premier ministre, et que la
source du crime était l’antisémitisme.

 

Naftali Bennet a tweeté
Je m’envole ce soir, en tant que ministre de la diaspora, vers Pittsburgh afin d’être avec nos frères et soeurs dans ces heures sombres.
Quand des juifs sont assassinés à Pittsburgh on a de la peine en Israël.
Nos coeurs sont avec nos frères et nos soeurs et le peuple américain.

@naftalibennet
David Simon a tweeeté en réponse 
« Rentrez chez vous. Les interventions de Netanyahu dans la politique américaine ont contribué à l’élection de Donald Trump et à sa validation brute et implacable du nationalisme blanc et du fascisme. La communauté juive américaine saigne maintenant des mains du Premier ministre israélien. Et beaucoup d’entre nous le savent. »

 

Il semble que nous assistons à la mise en application d’une nouvelle tactique désespérée des gauchistes en voie de disparition . Ils sont battus dans la quasi totalité des élections dans le monde entier.  Ils ont déjà tout tenté pour convaincre les électeurs qui ne veulent plus d’eux alors ils tentent de se faire passer pour les victimes. Ils distillent la haine à chaque occasion en criant qu’ils sont eux victimes de la haine.

Comment un juif normal peut-il utiliser sa haine de Trump pour calomnier à ce point un autre juif ?

Comment un juif peut-il entendre un tel argument et donner un quelconque crédit à son auteur qui tente de profiter de son audience pour « cracher » ainsi sur le premier ministre israélien.

Comment ne pas constater que ce David Simon se sert de Trump qu’il exècre pour casser du Netanyaou.

Que penser de cette partie du judaïsme américain qui se décrit comme néo libéral et qui se fait remarquer de plus en plus fréquemment par des prises de position anti-israéliennes.

et que penser du journal israélien d’extrême gauche, Haaretz, qui ne recule plus depuis longtemps devant aucune ignominie pour salir Israël, son gouvernement  et son armée il a carrément écrit que le gouvernement israélien était plus proche du terroriste que des victimes juives.

Prions pour que Trump remporte les élections de mi mandat et que ces gens là n’arrivent jamais au pouvoir. Leur haine amplifiée par leur frustration pourrait avoir des répercussions dangereuses pour Israël. 

 

SHARE
Previous articleLA MEILLEURE DES COMPILATIONS
« DONALD TRUMP NE SERA JAMAIS ELU »
Next articleBon anniversaire Jonathan
LE GRAND SAUT VERS LE BONHEUR
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 60 000 Amis et bénéficie de plus de 200 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.

LEAVE A REPLY