Netanyahu coupe les contacts avec l’Union Européenne concernant le dialogue avec les palestiniens.

0
2022

Suite à la décision sur l’étiquetage des produits, Netanyahu a ordonné de suspendre les négociations avec les institutions de l’UE et de leurs représentants concernant le processus de paix avec les palestiniens.

Le premier ministre, Benjamin Netanyahu a demandé au ministère des Affaires étrangères de réévaluer l’implication des institutions de l’UE concernant le processus politique avec les Palestiniens.

Récemment, Israël a intensifié ses manifestations contre l’UE suite à la décision concernant l’étiquetage, et malgré les efforts des Européens à minimiser l’importance de cette décision.

Il y a trois semaines, l’ambassadeur de l’Union Européenne Lars Andersen,  a été convoqué au ministère des affaires étrangères israélien pour des remontrances et il lui a été signifié que  « le double standard concernant Israël  tout en ignorant les 200 autres conflits territoriaux dans le monde entier, était  incompréhensible».

« Nous regrettons que l’Union européenne ait choisi de prendre cette mesure au moment même où Israël doit  faire face  à une série d’attaques menées par des Palestiniens contre des civils israéliens, qui, eux, ne distinguent pas entre Ariel, Jérusalem et Ra’anana. »

Le ministère des Affaires étrangères a précisé qu’Israël continuait à entretenir  des contacts diplomatiques avec les différents pays d’Europe comme l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France, mais pas avec les institutions de l’UE.

Traduit et adapté pour : Défense Medias Israël par Rémy Taieb

Source en hébreu arutz 7

SHARE
Previous articleGuy Millière à propos des attentats de Paris.
Next article« Sionisme = Apartheid », un mensonge inventé par l’ONU il y a 40 ans
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 65 000 Amis et bénéficie de plus de 250 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.