Novembre 1938, les pogroms de la Nuit de cristal

0
1640

La nuit de cristal : Magasins pillés et synagogues incendiées

En 1938, le IIIe Reich vient d’annexer l’Autriche et mène une politique d’expulsion systématique des Juifs étrangers résidant sur son territoire. Herschel Grynszpan, réfugié à Paris, et dont les parents ont été déportés en Pologne, assassine le troisième secrétaire de l’ambassade du Reich en France.

Les nazis s’en servent comme prétexte pour lancer un pogrom, dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 : c’est la Nuit de cristal. Les synagogues sont systématiquement incendiées, les magasins juifs pillés, saccagés, les cimetières profanés. Poussés au désespoir, de nombreux Juifs, parfois des familles entières, se suicident. Cette nuit de violences se solde par le meurtre de 91 Juifs et la déportation de 35 000 d’entre eux.