Rentrée des classes au Figaro , AFP

0
289

Bienvenus aux petits nouveaux pour cette rentrée des classes dans notre prestigieuse école AFD
destinée à former la nouvelle génération des désinformateurs et menteurs patentés.

Vous avez choisi de vous spécialiser dans les domaines d’Israël et des juifs et vous avez bien fait car c’est le domaine qui recrute le plus depuis longtemps et pour encore longtemps.

Comme vous le savez la demande de gens compétents dans ce domaine ne se tarit pas dans les médias français et européens. Les anglophones parmi vous pourront exercer leur talent dans la presse internationale.

Pendant vos études, nous allons vous enseigner les méthodes de propagande éhontées et de désinformation qui ont fait notre réputation dans le monde entier (surtout le monde arabe).

Les différentes points que nous aborderons seront :
Comment transformer une information négative en positive.
Comment taire, minimiser ou transformer une information négative.

Sans perdre plus de temps nous allons commencer par un exercice pratique avec un article paru sur la page du Figaro dont voici le lien :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/09/04/97001-20170904FILWWW00328-israel-un-exercice-militaire-organise.php?xtor=EPR-211

Pour ceux qui voudront aller vite, il n’est pas indispensable de lire tout l’article. Le sujet étant résumé dans la première phrase.

« L’armée israélienne va mener à partir de mardi un vaste exercice simulant une confrontation avec le mouvement libanais Hezbollah, les plus importantes manoeuvres de ce genre en près de 20 ans, ont annoncé des militaires lundi. »

Première règle :
Même si vous êtes seul à écrire comme ici, (espérons pour eux qu’ils n’étaient pas plusieurs) ne signez pas votre article. contentez vous d’une formule du genre  » Par Le Figaro.fr avec AFP « . Vous éviterez ainsi d’être repéré et vilipendé. Qui sait si un jour vous n’aurez pas besoin d’un coup de pouce de la part de ceux que vous salissez au quotidien.

Deuxième règle : Dans le développement de l’article tâchez de donner des informations assez précises, voire connues pour asseoir la crédibilité de votre « article »

Troisième règle : Tapez fort et lâchez vous dans la conclusion. Pour peu que votre titre soit du même acabit ça passera comme une lettre à la poste. A la manière d’un sandwich. Une tranche comprise entre deux morceaux.

« Israël et les Etats-Unis accusent le mouvement chiite libanais d’amasser des armes à la frontière avec Israël afin de préparer une nouvelle guerre. »

Quatrième règle : Dès que vous le pouvez, citez ensemble les Etats-Unis et Israël pour montrer qu’ils sont de la même sorte et qu’ils sont isolés car ne représentant qu’eux.
Peu importe seuls, ceux qui vérifieront sauront qu’en l’occurrence, comme le dit si bien Wikipédia :

« Les États-Unis, le Canada, l’Australie, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et le Bahreïn l’ont placé sur leur liste des organisations terroristes. Le , l’Union européenne a classé la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes. Le , dans le contexte de leur lutte avec l’Iran, les six pays arabes du golfe Persique ont à leur tour placé le Hezbollah sur leur liste des organisations terroristes5, suivis le  par la Ligue arabe6. »

Pour terminer ce premier cours en beauté  nous allons nous pencher sur la conclusion de ce torchon. Pardon ! Je voulais dire cet article.

Conclusion de l’article qui, vu sa finesse, sera étudiée ligne par ligne. 
« Israël a mené une guerre contre le Hezbollah pendant un mois à l’été 2006, tuant plus de 1.200 Libanais dont la plupart étaient des civils. Côté Israélien, 160 personnes, dont une grande majorité de soldats, avaient trouvé la mort. »

« Israël a mené une guerre contre le Hezbollah pendant un mois à l’été 2006 »
Cinquième règle :
Evitez d’expliquer pourquoi Israël a mené cette guerre puisque vos prédécesseurs ont déjà persuadé vos lecteurs, avec un succès non négligeable,   qu’Israël aime faire la guerre et tuer des malheureux (terroristes) qui, eux,  n’aspirent qu’à la paix.

« tuant plus de 1.200 Libanais dont la plupart étaient des civils. »
Sixième règle :
Ne vous embarquez pas dans des explications ni sur le nombre de civils libanais tués quasiment invérifiable ni sur les raisons de leur nombre élevé. Vos lecteurs (amis) n’ont pas besoin qu’on leur rappelle à chaque fois que les « pacifistes » du Hezbollah  et du Hamas préfèrent se fondre dans la population civile avec une prédilection pour les écoles et hôpitaux.  Ni qu’ils apprécient particulièrement la protection que leur confère leurs frères en tant que boucliers humains.

« Côté Israélien, 160 personnes, dont une grande majorité de soldats, avaient trouvé la mort. »
Septième règle :
Utilisez à fond au service de votre cause, les informations officielles israéliennes (et réelles) comme le nombre de morts. Surtout mettre en évidence la disproportion des morts civils sans expliquer qu’Israël déploie des moyens considérables pour protéger ces citoyens alors que le Hezbollah utilise les citoyens pour se protéger.

Huitième règle :
Comprenez et faites comprendre la nuance. Israël tue des libanais mais les israéliens « trouvent la mort » tout seul.

Voilà mes chers élèves, nous arrivons à la fin de ce premier cours. Sachez que les plus brillants d’entre vous sont promis à un bel avenir au sein de l’AFP et ils pourront participer aux cessions extraordinaires sur :

« Comment prouver l’inexistence de l’antisémitisme en France »
« Comment nier l’aspect antisémite d’un crime quand il est évident  » et de nombreux autres sujets concernant nos « amis » israéliens.

Et n’oubliez pas comme on dit chez nous :

חצי אמת גרועה משקר  Une demi vérité est pire qu’un mensonge. Faites en bon usage.

 

SHARE
Previous articleLe maire de Venise ordonne à sa police : Tirer sur quiconque criera ALLAH OUAKBAR
Next articleÉclaire ta vie : le clip de Roch Hachana d’Aish.fr
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 65 000 Amis et bénéficie de plus de 250 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.

LEAVE A REPLY