Le gouvernement suédois est dans un « État de Panique » …

0
1949

Le gouvernement suédois est dans un « État de Panique » après que des  douzaines de citoyens ont reçu une lettre leur donnant trois jours pour se convertir à l’Islam ou être décapités

Selon un rapport publié le 12 décembre, « le gouvernement suédois est dans un état de panique après que des douzaines de ses citoyens ont reçus des lettres menaçantes  signées par ISIS et leur offrant trois choix, conversion à l’Islam, le paiement de jizya, ou la décapitation. » 

( Mahomet a établi que les personnes d’autres confessions devaient payer un impôt par individu, appelé la jizya, aux musulmans.)

Les lettres ont averti leurs destinataires qu’ils avaient trois jours pour décider.

Écrit dans la langue suédoise, les lettres sont apparues hier sur des douzaines de maisons dans des villes différentes simultanément. La Police prend la menace « très au sérieux. » Parmi d’autres régions, les lettres sont apparues dans les villes de Ronneba, Sigtuna, Vstroes et la capitale, Stockholm.

En plus de la menace de mort contre ceux qui refusent de se convertir à l’ Islam ou payer la jizya, quelques lettres ont aussi menacé leurs destinataires « de bombarder leur toit au-dessus de leurs têtes. »

Les lettres ont plus loin prévenui que la police ne pourrait rien faire pour protéger  les destinataires des lettres et que « la mort s’étendrait à tous. »

La traduction complète de la susdite lettre suit :

Au nom d’Allah, le miséricordieux, plein(complet) de grâce.
Vous qui n’êtes pas des partisans serez décapités dans trois jours dans votre propre maison. Nous bombarderons vos cadavres pourris ensuite.
Vous devez choisir entre ces trois choix :

1. Vous convertir à l’Islam.
2. Payer la jizya (l’impôt religieux) pour la protection
3. Ou bien, vous serez décapités.

La police ne pourra ni empêcher ni vous sauver. La Mort viendra à vous tous.

Traduit et adapté pour : Défense Medias Israël par Rémy Taieb

MERCI DE PARTAGER