Les palestiniens accusent Israël de prélever des organes sur les corps des terroristes avant de les rendre.

0
1340

Israël, après avoir affirmé que les corps des terroristes ne seraient pas restitués notamment pour ne pas permettre des manifestations de joie lors des enterrements, a changé d’idée et restitue désormais les corps.

La surprise est venu des palestiniens qui sont toujours à la recherche de la meilleure histoire pour nuire à Israël et la décrédibiliser viennent d’en trouver une croustillante.

Ils accusent Israël de prélever des organes sur les corps des terroristes avant de les rendre.

L’Observateur permanent palestinien à l’ONU, Riyad Mansour a déposé une plainte formelle contre Israël, mercredi, prétendant que l’Etat hébreu aurait rendu des corps de terroristes dont les organes seraient manquants.

« Un examen médical mené sur les corps des Palestiniens ramenés après avoir été tués par la puissance occupante, a découvert qu’il leur manquait des organes », prétend la légende antisémite de Mansour dans cette lettre.

L’ambassadeur israélien à l’ONU, Danny Danon a écrit une lettre de réponse au Secrétaire Général de l’ONU, déclarant que « le vrai visage antisémite du représentant palestinien s’était maintenant révélé à la face du monde » et que cette allégation relève de « l’accusation de crime rituel ».

Danon a exhorté l’ONU à condamner sans réserve « Les déclarations inflammatoires et sans fondement du représentant palestinien et de chasser sans coup férir l’antisémitisme des couloirs des Nations Unies ».

Source Ynet