Sécurité : Le Modele Israélien dont les français veulent s’inspirer

0
3326

Pourquoi Israël est un modèle en matière de lutte contre le terrorisme

La politique israélienne de lutte contre le terrorisme repose sur quatre piliers:

  1. La société israélienne est très étroitement impliquée dans la lutte contre le terrorisme. Le rôle de l’armée n’y est pas étranger : le service militaire dure trois ans (deux ans pour les femmes). Chaque jeune Israélien bénéficie donc d’une formation militaire durable.
  1. Ajoutez à cela l’autorisation de port d’armes de la population en général (comme les Israéliens sont bien entraînés à utiliser des armes à l’armée, il y a 33 fois moins d’incidents qu’aux États-Unis), ce qui permet de réagir très rapidement aux attaques. Alors qu’aux États-Unis, toute discussion concernant le port d’armes relève du “Deuxième amendement”, les Israéliens considèrent le port d’armes comme une nécessité, plutôt qu’un droit. Cela a développé une culture de responsabilité à l’égard des armes, et non un droit.
  2. Ensuite, il y a la présence de grandes entreprises privées  dans le domaine de la sécurité qui se sont multipliées rapidement avec les nombreux attentats suicides dans le pays depuis le début de la deuxième Intifada.

Enfin, il y a la surveillance des médias sociaux. Depuis l’émergence de l’organisation terroriste Etat islamique (EI), Israël a déployé beaucoup de ressources sur le terrain.

Source

Partage1

 

SHARE
Previous articleIl a risqué sa vie pour sauver celles des autres.
Next articleNous, Arabes
avons géré notre relation à Israël
en dépit du bon sens
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 65 000 Amis et bénéficie de plus de 250 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.