Donald Trump : un an après, le premier bilan

0
522

 

Elu en novembre 2016 Président des Etats-Unis, à la surprise générale, Donald Trump a été investi en janvier 2017, il y a juste un an.

Critiqué et moqué de toute part, les media, les observateurs et politologues spécialistes des Etats-Unis ne lui donnaient pas plus que trois mois au pouvoir. Incapable, fou, instable, illuminé et impliqué dans des scandales graves, voire d’intelligence avec une puissance étrangère, il devait être destitué. Dans le cas contraire, l’anarchie et les révoltes règneront aux Etats-Unis. Un an après, voici l’heure d’un premier bilan :

Donald Trump est toujours là, il est à 42 % d’opinion favorable malgré les attaques incessantes et violentes dont il fait l’objet de la part des grands média américains. La situation économique est très satisfaisante avec un chômage presque inexistant. Quant à la puissance américaine dans le monde, elle ne se dément pas. Mais tout cela n’empêche pas une guerre ouverte que lui ont déclarée ses adversaires. Peut-on parler de démocratie à géométrie variable ?

 

SHARE
Previous articleL’Arabie Saoudite va boycotter l’Allemagne
Next articleLa censure d’Erdogan en Turquie,
elle contamine la France, par la menace et l’intimidation.
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 60 000 Amis et bénéficie de plus de 200 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.

LEAVE A REPLY