L’ancien maire de New York, Rudy Giuliani, a pris la parole mercredi à l’occasion d’un événement organisé à l’intention des familles israéliennes endeuillées. 

L’événement a été organisé par l’organisation OneFamily, qui fournit une aide aux victimes d’attentats terroristes et à leurs familles.

Au cours de son discours, Giuliani a déclaré que les nations de l’Union européenne ne devraient pas critiquer Israël ou les Etats-Unis pour les mesures qu’ils prennent pour se défendre contre les terroristes.

« Pourquoi devrions-nous regarder, par exemple, vers l’Europe, ce qui est un échec? »
Giuliani a demandé.
« Ils ne peuvent même pas se défendre, la France a peur des terroristes ».

« Nous n’avons peur de personne », a-t-il dit aux familles endeuillées. « Pas seulement parce que nous sommes forts, mais parce que nous avons raison. »

« Les lâches ne peuvent pas protéger les gens », a-t-il poursuivi.

 

Il s’est demandé pourquoi les responsables européens pensaient que les États-Unis devraient apprendre de l’Europe alors que les États-Unis sont la nation la plus puissante du monde et qu’ils ont la plus grande économie.

Giuliani a également eu des mots durs pour l’Autorité Palestinienne, qu’il a appelé « une bande d’assassins sympathiques ».

Miriam Peretz la lauréate du prix Israël 2018  dont les fils Uriel et Eliraz sont tombés au combat. Racheli Fraenkel, dont le fils Naftali a été kidnappé et assassiné par des terroristes du Hamas en 2014, et Natan Meir, dont la femme Dafna a été assassinée par un terroriste dans leur maison à Otniel en 2016 ont assisté à l’événement.

SHARE
Previous articleAccueil de 2000 jeunes juifs qui viennent visiter Israël avec Taglit.
Next articleLes « tueurs » des cerfs volants terroristes de Gaza
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 60 000 Amis et bénéficie de plus de 200 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.

LEAVE A REPLY