Le Hamas ne voit pas le bout du tunnel à Gaza.

0
1537
A Palestinian fighter from the Izz el-Deen al-Qassam Brigades, the armed wing of the Hamas movement, gestures inside an underground tunnel in Gaza August 18, 2014. A rare tour that Hamas granted to a Reuters reporter, photographer and cameraman appeared to be an attempt to dispute Israel's claim that it had demolished all of the Islamist group's border infiltration tunnels in the Gaza war. Picture taken August 18, 2014. REUTERS/Mohammed Salem (GAZA - Tags: POLITICS CONFLICT TPX IMAGES OF THE DAY) - RTR42YJW

Un membre du Hamas tué dans l’effondrement d’un tunnel à Gaza

Il s’agit du onzième homme tué dans l’écroulement de quatre tunnels différents en l’espace de deux semaines
Neuf de ces hommes ont été présentés par les brigades Ezzedine al-Qassam comme appartenant à leur organisation.

Le  Hamas est sous pression: les tunnels s’effondrent les uns après les autres et les terroristes meurent ensevelis.

Hier encore , un terroriste de 24 ans a été à tué dans la zone frontalière à Rafah dans la bande de Gaza, l’Égypte –  de comprendre que l’organisation terroriste parce qu’ils ont un problème difficile.

« Marouane Maarouf, 27 ans, originaire de Khan Younès , est mort en martyr dans l’effondrement d’un tunnel de la résistance », expression employée pour désigner les tunnels d’attaques contre Israël, ont indiqué les brigades Ezzedine al-Qassam dans un communiqué.

Source : שמים סוף למנהרות
Source : שמים סוף למנהרות Message : Nous avons besoin de ciment !!

Ces effondrements ont été imputés pour certains aux intempéries et à la tempête récente, pour d’autres à la construction d’une zone tampon par l’Egypte à sa frontière avec le sud de la bande de Gaza, ensuite inondée selon les Palestiniens. D’autres ont été attribués à des moyens secrets qui auraient été utilisés par l’armée israélienne sans que ceci soit confirmé ou contredit par les autorités israéliennes.

Les forces de sécurité à Gaza bouclent totalement l’accès à ces tunnels, rendant impossible la vérification de ces informations de source indépendante.

Lors de la  quatrième conférence annuelle en mémoire de l’ancien chef d’état major, le  lieutenant-général Amnon Lipkin-Shahak, Gadi Eizenkot,  le chef d’état major actuel de Tsahal Eizenkot a évoqué la menace de tunnels autour de la bande de Gaza et a révélé que des centaines de travailleurs et d’outils d’ingénierie sont actuellement utilisés pour localiser les tunnels.

« La menace des tunnels est une priorité pour l’armée et les services de renseignement »
 
Eizenkot a ajouté:  « Nous faisons de très gros efforts dont la majorité ne se voient pas et ne peuvent pas être dévoilés »