« L’entrée est autorisée aux chiens, pas aux sionistes! »

0
4480

Un drapeau israélien barré sur la vitrine d’un café de Saint-Nicolas:
« L’entrée est autorisée aux chiens, pas aux sionistes! »

Vive émotion à Saint-Nicolas (près de Liège) ce mercredi matin. Un cafetier de la rue de la Coopération, en plein centre de la localité, a placardé une indication sans équivoque sur la vitrine de son café: «L’entrée est autorisée aux chiens, mais aux sionistes en aucune façon». Une indication accompagnée du drapeau israélien barré et du drapeau palestinien.

 La police de Saint-Nicolas est descendue sur les lieux. L’indication a été retirée par le responsable de l’établissement.

La police de Saint-Nicolas est descendue sur les lieux. L’indication a été retirée par le responsable de l’établissement.

Le bourgmestre de Saint-Nicolas, Jacques Heleven, a été averti des faits. Il a tout de suite envoyé sa police sur les lieux. Le responsable du café a entretemps enlevé son affiche litigieuse qui fait clairement référence aux affichettes de l’époque nazie en Allemagne «interdit aux chiens et aux juifs».

Notons que le mot « sioniste » est utilisé dans le message en français tandis le mot « juif » est présent dans le message rédigé en turc, à côté du drapeau israélien barré.

Photo Facebook

Le conflit israélo-palestinien semble donc bien s’exporter aussi en région liégeoise, de la manière la plus polémique qui soit.

Source