“On ne peut pas tuer des millions de Juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après”

0
3434

 

Le couturier Karl Lagerfeld a dénoncé  la chancelière allemande Angela Merkel. Son grief ? Elle a ouvert les portes de son pays aux migrants imprégnés d’antisémitisme.

“Elle qui en avait déjà des millions, qui sont très bien intégrés (…) elle n’avait pas besoin de se taper un million en plus. Juste pour se donner une image charmante après l’image de marâtre qu’elle s’était donnée pendant la crise grecque”. Ces déclarations ont été faites dans l’émission Salut Les Terriens.

La phrase qui tue

“On ne peut pas tuer des millions de Juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après”, a poursuivi le couturier.

En fait, cette phrase choc aurait du faire le tour des médias. Parce qu’elle résume à elle seule une partie de la situation des Juifs d’Europe. Parce que l’homme est partout quand il dit rien. Mais on ne l’entend plus une fois qu’il parle bien.

Qui et Quand quelqu’un osera répondre à Karl Lagerfeld ?

Le couturier Karl Lagerfeld a dénoncé samedi la chancelière allemande Angela Merkel. Son grief ? Elle a ouvert les portes de son pays aux migrants imprégnés d’antisémitisme.

“Elle qui en avait déjà des millions, qui sont très bien intégrés (…) elle n’avait pas besoin de se taper un million en plus. Juste pour se donner une image charmante après l’image de marâtre qu’elle s’était donnée pendant la crise grecque”. Ces déclarations ont été faites dans l’émission Salut Les Terriens.

 

SHARE
Previous articleLettre d’un citoyen français
Next articleJEAN CLAUDE JUNCKER PRESIDENT DE LA COMMISSION EUROPEENNE
Vacille, Titube et embrasse affectueusement
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 60 000 Amis et bénéficie de plus de 200 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.

LEAVE A REPLY