RAPPORT du SPCJ SUR L’ANTISÉMITISME EN FRANCE EN 2014

0
620

 CONSTATS ET ANALYSES

‣ L’année 2014 est une année où le fait antisémite est prépondérant quasiment sans discontinuer.

‣ En 2014, le nombre d’actes antisémites recensés sur le territoire français a doublé. Il est de 851 contre 423 en 2013. Cela représente une augmentation de 101%.

‣ En 2014 les actions violentes ont augmenté de 130% comparativement à 2013. Le nombre d’actions violentes en 2014 est de 241 contre 105 en 2013.

‣ L’antisémitisme est devenu toujours plus violent et hyper-violent. Aujourd’hui parler de la menace antisémite en France c’est parler de préjugés tenaces, de stéréotypes sectaires, de haine profonde mais aussi et surtout de terrorisme djihadiste antisémite.

On tue des hommes, des enfants en bas âge pour l’unique raison qu’ils sont Juifs.

‣ 51% des actes racistes commis en France en 2014 sont dirigés contre des Juifs. Les Juifs représentent un peu moins de 1% de la population française. Moins de 1% des citoyens du pays est la cible de la moitié des actes racistes commis en France.

‣ La hausse de 30% des actes racistes commis en France en 2014 comparativement à 2013 est constituée exclusivement par la hausse des actes antisémites. En effet, les actes racistes, hors actes antisémites, recensés en 2014 sont en recul de 5% comparativement à 2013. Cela montre une fois de plus combien l’antisémitisme, pour être efficacement combattu, a besoin de programmes, de mesures, d’outils adaptés à sa propre mécanique. Combien les programmes de lutte anti-racisme n’endiguent pas la progression des actes antisémites, loin s’en faut.

‣ Les villes les plus touchées par les actes antisémites en 2014 sont Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Sarcelles, Nice, Villeurbanne, Strasbourg et Créteil.

Le rapport contient plusieurs articles concernant l’antisémitisme dont celui de MARC KNOBEL dans le  HUFFINGTON POST (02/02/2015) extrait :

 « CE QUE L’ANTISÉMITISME DIT, CE QUE L’ANTISÉMITISME EST « 

antisemitox faux médicament contre antisémitisme

Mais alors, qu’est-ce donc que l’antisémitisme ? Il est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien. Et, comme une hyène folle, l’antisémitisme cherche à dévorer ses proies. Comme un charognard, l’antisémitisme est toujours prêt à se nourrir ou à se rassasier de (nos) cadavres et à profiter de (nos) malheurs. Il ne lui suffit pas de trouver des boucs émissaires, il ne lui suffit pas de jeter l’anathème, il ne lui suffit pas d’outrager et de vomir, de salir et de médire, il lui faut détruire, il lui faut mentir. Comme il aime se rassasier de tous les mensonges, comme il aime se vautrer de toutes les calomnies et stéréotypes, de toutes les vomissures et de toutes les saloperies qu’il répand, il est tel un virus, tel un cancer dont on ne connaît, hélas, le remède. Car son discours a aussi évolué, il s’est plus politisé encore et a été vulgarisé/ instrumentalisé.

Le rapport est disponible au téléchargement, en anglais et en hébreu sur
This report can be downloaded in French, English and Hebrew at www.antisemitisme.fr

SHARE
Previous articleGREXIT or not GREXIT ? L’aspect juif de la question.
Next articleAgression antisémite violente au Blanc Mesnil.
CONTRIBUEZ VOUS AUSSI A LA DEFENSE D'ISRAEL UN GESTE SIMPLE PARTAGEZ LES PUBLICATIONS ET VOUS MULTIPLIEREZ LA DIFFUSION. Défense Médias Israël est "Likée" par plus de 65 000 Amis et bénéficie de plus de 250 000 vues hebdomadaires et plus de 100 000 interventions sur la page dans plus de 50 pays. La page et le site publient plus de 200 documents chaque semaine, originaux ou adaptés , en français, en anglais et en hébreu. Ses buts sont la lutte contre la désinformation sur Israël, contre le BDS, contre l'antisémitisme, les antisémites et les antisionistes. L'aide et la promotion de l'Alyah.

LEAVE A REPLY